Éditions Fradet 
 


Dernière mise à jour :
23/09/2015

Reims 1900-2000
Un siècle d'événements

Daniel Pellus


Reims_1000-2000_75page.jpg

Reims 1000-2000
Dix siècles d'événements
Le coffret (4 volumes)







 


 

25 avril 1966 : Alexis Léonov au pays du champagne

par Daniel Pellus

    Un an après avoir reçu la première femme cosmonaute, Reims accueille un autre cosmonaute russe aussi célèbre : Alexei Léonov, l’homme qui, au cours d’un vol cosmique historique, en mars 1965, quitta son vaisseau spatial pour flotter dans le vide total de l’espace, à 200 kilomètres d’altitude. Il est le premier «piéton de l’espace».
    Lors d’une conférence de presse donnée à son arrivée en France, il a souhaité visiter notamment dans notre pays la cathédrale de Reims et une cave de champagne. Le voilà donc à Reims, le 25 avril 1966, pour une visite-éclair. Souriant et décontracté, il descend de voiture sur le parvis de la cathédrale, caméra en main... Le seul signe distinctif de cet homme de taille moyenne, blond, aux yeux rieurs, est son uniforme : une veste kaki d’officier supérieur de l’armée soviétique constellée de décorations et un pantalon bleu. Aussitôt, il commence à filmer. La cathédrale, dorée sous le soleil qui brille ce jour-là, est un sujet qui l’enthousiasme. «C’est incontestablement, dit-il, l’un des plus beaux monuments d’Europe. Pensez au prodige de création, au travail humain qu’il représente.» Et il se dirige vers le portail nord pour faire un gros plan de L’Ange au sourire, dont il a manifestement entendu parler. Puis il aperçoit des enfants qui jouent au pied de la statue de Jeanne d’Arc et s’approche d’eux pour les filmer... quand il se trouve nez à nez avec un colonel américain, touriste comme lui, qui a l’air un peu éberlué de se trouver en ce lieu face à un colonel soviétique en grande tenue. Mais le contact est vite établi, sympathique : How do you do?... Merci... Thank you... Spassibo... Please... Pojalousta...
    Alexei Léonov est pressé. Revenant d’Auboué, en Meurthe-et-Moselle, où il a inauguré un parc municipal qui porte son nom, il doit présider le soir même un gala à l’Opéra de Paris. Mais il veut aussi découvrir les caves de champagne. Chez Pommery, il parcourt au pas de course, les galeries baptisées Londres, New-York, Montréal, Melbourne... «Un véritable cosmos souterrain! s’exclame-t-il en riant. Mais où est donc Moscou?»... Léonov pose aussi beaucoup de questions : «Combien de bouteilles avez-vous en cave?... Combien en vendez-vous?... Quelles sont les conditions les meilleures pour conserver le champagne?»...
    Dans le bureau de Guy de Polignac, le cosmonaute signe trois livres d’or : celui de la maison Pommery, celui de l’Association France-URSS et celui de la faculté des sciences que le doyen David a apporté dans sa serviette. Comme Léonov est aussi un artiste et un peintre de talent, il illustre chaque fois sa signature : une grappe de raisin pour la première, une colombe pour la deuxième et une mouette pour la troisième. Avant de quitter Reims, il prend le temps d’aller signer un quatrième livre d’or à l’hôtel de ville et de trinquer avec Jean Taittinger à qui il avoue, toujours avec le sourire, qu’il aime beaucoup le champagne.

    Extrait de Reims 1900-2000 - Un siècle d'événements de Daniel Pellus. © Éditions Fradet, 2001. Tous droits réservés.























































. © Éditions Fradet, 2001. Tous droits réservés.





1966_alexis_leonov_pommery.jpg

Alexei Léonov visite les caves Pommery, à Reims.


1966_alexis_leonov_reims.jpg

Alexei Léonov, caméra
au poing, s
ur le parvis
de la cathédrale
de Reims.


"Daniel Pellus a commencé
sa carrière à «l’union» le jour
même de ma naissance en 1947,
rue Clovis, et j’ai eu la chance
de le rencontrer vingt ans plus tard lorsque, timidement, j’ai proposé
mes tout premiers articles
au grand quotidien régional.
Je puis donc témoigner
de sa passion pour Reims,
son histoire, ses richesses."
Patrick POIVRE D'ARVOR.