Éditions Fradet
Reims
 


La cuisine rustique de la Champagne
 

Commandez
La Cuisine rustique
de la Champagne

en ligne :

amazon.fr
fnac.com
ou
auprès de l'éditeur





La Cuisine rustique de la Champagne

Lise Bésème-Pia

Préface : Patrick Demouy

Broché. 21,5 x 21,5cm. 156 pages. 2ème édition, revue et corrigée, 2004.

ISBN 978-2-909952-13-0 - 27 €

Très nombreux sont ceux qui méconnaissent la cuisine traditionnelle champenoise, la cuisine que l'on faisait autrefois — et qui se pratique aujourd'hui encore dans de nombreuses familles — d'une manière fort simple, parce que apprise «sur le tas» et transmise de génération en génération. Lise Bésème-Pia a recueilli pour nous 300 recettes auprès des restaurateurs comme des anciens ou des plus jeunes dans les villes et les villages de la Marne, de la Haute-Marne et de l'Aube.

Table alphabétique des recettes

COMMENTAIRES

Un pied au service des archives, l'autre dans sa cuisine, l'Ardennaise Lise Bésème-Pia, écrivain régional, a durant plusieurs années accumulé les documents, recoupé les informations sur le terrain, fureté et retrouvé plusieurs carnets de cuisinière. Gourmande et gourmet, avoue-t-elle en tâtant ses hanches, elle a testé, goûté plusieurs centaines de recettes confectionnées et parfois oubliées depuis des lustres par les Champenois. Alain MOYAT, L'Union.

Gastronomie authentiquement champenoise ! Tel est le menu à la carte que propose Lise Bésème-Pia dans son dernier ouvrage récemment paru aux Éditions Dominique Fradet, "La Cuisine rustique de la Champagne". Valérie ALANIÈCE, L'Est Éclair.

Pour Lise Bésème-Pia, l'air du temps a des fumets de fourneaux et des goûts de terroir. Ses mots de plats se croquent, ses noms de recettes se mangent, son livre se dévore. Grâce à elle, la ferlade de Sompuis, la quiche soufflée d'Avize, la gougère de Troyes, l'omelette au saucisson frit d'Hautvillers, la purée des vignes ou encore le rôti de veau des repas d'enterrement, tous ces plats oubliés peuvent désormais réapparaître sur les tables. Arnauld PASQUIER, L'Union, éd. Épernay.

Dans "La Cuisine rustique de la Champagne", Lise Bésème-Pia exhume 300 recettes authentiquement champenoises et nées, pour la plupart, da,s les villages campagnards. Une avalanche de plats du terroir, à l'existence souvent insoupçonnée et dont on veut croire qu'il existe toujours des cuisinières qui savent encore les apprêter. La Revue du Champagne.

Un livre qui comble un vide, et qui nous "raccommode" avec notre passé. Puisque, non contente de nous dévoiler les secrets de nos campagnes, Lise Bésème-Pia nous rappelle qu'en des temps qui "ne sont pas si anciens, la cuisine était à l'image de la terre et des saisons". À cette époque les standards n'existaient pas. les légumes et les fruits étaient produits localement et consommés en saison. Les plats étaient le reflet des différents terroirs. "On ne mangeait pass n'importe quoi n'importe quand." J. T. Steps.

Pour ceux qui en douteraient encore, Lise Bésème-Pia contribue, à sa façon et livre après livre, à faire connaître l'histoire régionale. Car ce ne sont pas seulement des recettes qu'elle révèle à la curiosité des lecteurs, mais des savoir-faire, des tours de main, des traditions, des productions locales, un parler particulier et savoureux, bref tout un capital qui ferait le bonheur d'ethnographes avertis. Robert CECCONELLO, Terres Ardennaises.

Collectionneuse dans l'âme, gourmande et gourmet, Lise Bésème-Pia écume villes et villages des Ardennes et de la Marne depuis plus de vingt ans. Avec La Cuisine rustique de la Champagne elle nous livre le fruit de ses enquêtes : secrets de cuisine enfouis dans les mémoires, recettes de vieilles vigneronnes recopiées dans d'antiques carnets, tout un savoir transmis de génération en génération ou tombé en désuétude depuis des décennies... Son ouvrage, qui recense près de 300 recettes traditionnelles, est donc plus qu'un guide de cuisine. C'est aussi une œuvre d'ethnographe, où chaque plat est replacé dans son contexte, chaque menu rattaché aux coutumes, croyances et légendes dont la Champagne est prodigue. Au fil des pages et des illustrations, l'auteur réveille un monde oublié, qui fait la part belle à l'oie et au brochet, au serpolet, à l'oseille sauvage ou au cresson de fontaine. Ce Sherlock Holmes des fourneaux dresse le tableau d'une époque révolue, où les tartines de mélasse faisaient encore les délices des enfants et où les coqs buvaient le vin nouveau aux repas de fin de vendange. La Champagne s'y révèle dans toute sa vérité d'univers rustique, mais combien chaleureux... Stéphane GAMBIER.




Dernière mise à jour :
11/10/2015